Toute personne férue d'histoire et d'une riche architecture adorera Stanstead. Fondée par des pionniers en provenance de la Nouvelle-Angleterre dans les années 1790, elle grandit en importance pour devenir un arrêt canadien de la diligence Québec-Boston.

 

Avec les années, le village devint le noyau d'une société distinguée. Grâce à son passé coloré, la rue Dufferin à Stanstead Plain a déjà reçu le titre de "musée en plein air.", offrant de nombreuses églises et d’autres édifices remarquables : le Stanstead College (1873), le Collège des Ursulines (1881) et l'ancien bureau de poste.

 

À Rock Island, il faut admirer au printemps les chutes de la rivière Tomifobia et puisque c'est une ville frontalière, jeter un coup d'œil à la rue « Canusa » (Canada-USA !) à certains des édifices "internationaux," construits à cheval sur la frontière du Canada et des États-Unis. Le plus connu reste la Bibliothèque et Opéra Haskell, où la scène se trouve au Canada et l’assistance aux Etats-Unis !    

 

SOYEZ PRUDENTS: au hasard de vos promenades dans les rues du village, vous pourriez bien vous retrouver aux États-Unis sans même vous en rendre compte… jusqu’à ce qu’un douanier américain vous demande votre passeport!

 

 

 

STANSTEAD

Trois communautés villageoises au patrimoine historique exceptionnel

VILLAGE: STANSTEAD

 

RÉGION: : ESTRIE